Quels sont les différents types d’orgasme féminin ?

Vous avez déjà entendu parler de l’orgasme vaginal ou clitoridien, mais sachez que désormais, vous verrez dans les magazines des formes plus étranges : par la pensée, par les seins, anal, utérin … En réalité, la douzaine de formes d’orgasme féminin que vous lirez dans ces sources peuvent être divisées en trois catégories. Explications.

Les orgasmes clitoridiens et vulvaires

Les femmes ont en majorité cette forme d’orgasme, qui arrive à la suite d’une stimulation du clitoris et de la région clitoridienne. Cette région, qui va du clitoris à la vulve, est, en effet, très bien innervée et réagit facilement aux stimulations directes : manuelles, orales, jet d’eau …

Les stimulations peuvent aussi être indirectes. Par exemple, lors de la stimulation des tétons, ou lors du va-et-vient du pénis qui crée des légers frottements du pubis de l’homme avec le clitoris, la région clitoridienne ou une partie de la vulve de la femme.

Les orgasmes utérins, vaginaux et coïtaux

L’orgasme vaginal est une forme également très répandue. Elle résulte de la pénétration vaginale, lorsque le pénis stimule les parois du vagin et le col de l’utérus. Il peut laisser place à un orgasme utérin, lorsque les poussées du pénis sur le col de l’utérus sont fortes. L’orgasme arrive parfois comme une réponse sexuelle à l’éjaculation de l’homme, cela crée un effet de succion du gland et du liquide séminal par les parois utérines. Les orgasmes vaginaux et utérins sont plus intenses, diffus et irradient à travers tout le corps. La femme recherche alors cette forme d’orgasme en bougeant son bassin d’avant en arrière, tout en maintenant une respiration au niveau de l’abdomen. La contraction maîtrisée et volontaire des muscles vaginaux (pubo-coccygiens) est un exercice utile et reconnu comme aidant à accroître les sensations de la femme.

Cette forme d’orgasme est largement documentée et commentée sur les forums : plus satisfaisante que l’orgasme clitoridien aussi bien pour l’homme que pour la femme, très utile au maintien de l’équilibre amoureux dans une relation de couple, sensations fusionnelles …

Les orgasmes par stimulation du point G

Qu’est-ce que le point G ? Il s’agit d’une zone limitée située sur la partie antérieure du vagin qui descend du col utérien à la vulve. Cette zone, très innervée comme le clitoris, gonfle à la suite d’une stimulation pour atteindre trois centimètres. La stimulation peut se faire de plusieurs façons : en introduisant un doigt et en appuyant légèrement sur la zone, ou par le pénis dans certaines positions (levrette, femme faisant dos à l’homme, femme sur le dos avec les pieds et le bassin relevés …). La sensation procurée par un orgasme par le point G est différente des deux formes d’orgasme citées plus haut : une sorte de poussée vers le vagin, parfois une éjaculation de la femme.