Sapiosexualité, qu’est-ce que c’est ?

La sapiosexualité vient du mot latin « sapio » qui signifie être sage, intelligent, raisonnable. Une personne sapiosexuelle est une personne attirée sexuellement par des personnes brillantes, compétentes, adroites. Le terme « sapiosexuel » vient de la culture américaine. Depuis 2010, cette expression s’est diffusée dans le monde et est même devenue une option possible sur certains sites de rencontre.

La sapiosexualité ce n’est pas une question de physique !

Être sapiosexuel concerne une attirance pour l’intelligence et les qualités oratoires d’une personne. Le physique n’est ici en aucun cas un critère à prendre en compte. Petit, gros, mince, à lunettes, grand, cela importe peu à une personne qui se dit « sapiosexuel ». La situation économique et sociale n’est pas non plus un élément qui importe. En revanche, les discussions, les débats sont au cœur de la relation. La sapiosexualité se définit par l’érotisme de l’esprit. Certains psychologues explorant les mécanismes de la personnalité se sont penchés sur ce thème nouvellement né. Selon eux, les « sapios » seraient des personnes plus ouvertes et libres d’esprit.

Les signes

Certains signes peuvent indiquer que vous êtes sapiosxuel. Vous vous sentez attiré par des personnes beaucoup plus âgées ? Qui aime la littérature, les débats, les musées, les conférences, ou encore discuter pendant des heures de tel ou tel sujet d’actualité ? Ce qui vous attire chez l’autre et le rend sexy, c’est son cerveau ? Alors vous êtes peut-être sapiosexuel ! Les relations épistolaires ou platoniques, basées sur de longs échanges, téléphoniques ou non, sont des traits souvent présents chez les personnes sapiosexuelles. La spécialisation dans un domaine spécifique, artiste, ou intellectuel connaissant leur domaine de prédilection sur le bout des doigts, attire également irrésistiblement les personnes qui se disent « sapio ».

Un terme en débat

Ce terme a fait agiter la plume de nombreux journalistes, écrivains et chercheurs. En effet, aujourd’hui, les questions identitaires sont plus prégnantes que jamais face à une société qui se revendique de plus en plus libertaires. La déliquescence des liens entraîne aussi la création de communautés. Ces questions identitaires concernent notamment l’identité sexuelle. De nombreux termes définissant la sexualité sont nés dans la sphère LGBTQI+. La sapiosexualité s’affranchit des critères physiques et du déterminisme biologique. Cependant, certains la dénoncent comme prétentieuse et présentent une vision limitée de la richesse des échanges et des débats au sein d’un couple. Ce terme vient, plus largement, interroger la capacité qu’aurait le langage à tout nommer. Mais est-ce réellement possible ?